William TERRY CONSEIL vous présente sa newsletter Industrie et Service. Elle vous présente quelques exemples des différentes prestations que nous réalisons, mais aussi un panel de nos articles. Nous vous invitons à consulter régulièrement le site www.wtconseil.com et vous abonner à notre flux RSS afin de vous assurer une veille réglementaire, normative et technologique.

Prestation à l’honneur : Le contrôle règlementaire VHU


Dans le cadre du développement de ses activités, sur la base de son expertise environnementale, WTC s’est associé à Ecopass afin de réaliser des  prestations de vérification réglementaire (VHU).  En effet nous réalisons des audits de conformité VHU au titre de la Circulaire du 17 juin 2005 afin de vérifier le respect des exigences de votre arrêté préfectoral, en abordant notamment les items suivants :


 La dépollution : Nous nous assurons que la dépollution est bien prise en compte et réalisée au sein de votre installation  (batteries, des fluides et liquides de refroidissement). Nous vérifions également que les pots catalytiques, les composants métalliques, les pneumatiques et le verre ont bien été retirés du véhicule.

• La prévention des pollutions : Nous nous assurons que  les fluides de VHU sont bien stockés dans des réservoirs appropriés et entreposés dans des lieux dotés d'un dispositif de rétention. Nous vérifions que l'entreposage des moteurs et des produits issus de la dépollution est fait sur des emplacements qui disposent de surfaces imperméables avec zone de rétention un passage dans un séparateur d’hydrocarbure.

 La prévention incendie : Nous vérification la présence de consignes en cas d'incendie et d'équipements appropriés.

• La traçabilité : L’auditeur s’assure de la traçabilité des principaux déchets, en demandant au démolisseur les différentes procédures et documents concernés. Il sera également demandé au démolisseur les procédures en cas de vente ou de cession à titre gratuit d'un véhicule pour destruction.

 

L'interview: Karine Brettes nous parle de son évaluation des risques professionnels


William TERRY CONSEIL accompagne les Bains Sarrailh pour la création de leur document unique. Il a été imposé par le décret n° 2001-1016 du 5 novembre 2001 et est donc obligatoire pour toutes les entreprises et associations de plus de un salarié. Le document unique permet de lister et hiérarchiser les risques pouvant nuire à la sécurité de tout salarié et de préconiser des actions visant à les réduire voire les supprimer. Ce document doit faire l'objet de réévaluations régulières (au moins une fois par an). L’intérêt du document unique est de permettre de définir un programme d’actions de prévention découlant directement de l’évaluation des risques professionnels qui aura été effectuée. L’objectif final étant de réduire les accidents du travail et les maladies professionnelles.


William TERRY CONSEIL (WTC) : Quel est, pour votre entreprise, l'intérêt de l'évaluation des risques professionnels?


Karine BRETTES, directrice des Bains SARRAILH (K BRETTES): Nous travaillons dans un environnement particulier ; des charges sont à manipuler régulièrement dans un environnement chaud et humide où le risque de chute est quasiment permanent. De plus, notre métier est d’être proche des curistes. De ce fait, un facteur humain vient se greffer à l’ensemble des risques.  L’évaluation des risques professionnels me permettra de prendre conscience de l'environnement de travail de chacun de mes salariés. En effet, ce n’est qu’en réalisant cette évaluation que l’on se rend compte du nombre et de la nature des risques auxquels nous sommes confrontés.


WTC: Quel est, pour vous, le but du document unique?


K BRETTES: Le but du Document Unique est d’avoir une liste exhaustive des risques professionnels, ainsi que des mesures de prévention et de réduction associées par risque. Le but final étant de pouvoir pallier à l’ensemble des risques afin de réduire les accidents de travail.


WTC: Pourquoi avoir choisi WTC pour vous accompagner?


K BRETTES: Le Document Unique était un projet que nous n'arrivions pas à concrétiser par manque de temps et d'outils. Le cabinet William TERRY CONSEIL nous accompagne depuis longtemps pour la mise en place d’un Système de Management de la Sécurité Sanitaire. C’est donc naturellement vers eux que nous nous sommes tourné pour la réalisation de notre DU.

Environnement
Bilans Carbone® et Communauté d’Agglomération du Grand Dax
 La Communauté d’Agglomération du Grand Dax s’associe aujourd’hui au cabinet William TERRY CONSEIL et au groupement Horizon 21 afin de réaliser le Bilan Carbone® de l’ensemble des communes la composant.
Lire l'article
Management Qualité
Nouvelle édition d’ISO 9001 pour les PME
 Le manuel très prisé, ISO 9001 pour les PME, paraît dans une nouvelle édition publiée conjointement par l'ISO et le Centre du commerce international (CCI). Ce manuel a été mis à jour et actualisé en fonction de la dernière édition de la norme ISO 9001, parue en 2008.
Lire l'article
Environnement
Procédures ICPE : les nouveautés explicitées
 Le décret du 13 avril 2010 fixant la nouvelle procédure d'enregistrement comporte également des dispositions issues de la table ronde sur les risques industriels applicables à l'ensemble des installations classées. Une circulaire fait le point sur ces dispositions.
Lire l'article
Management intégré QSE
WTC s'invite à la "Faites du Développement Durable"
 Cette année encore, William TERRY CONSEIL répondra à l'invitation de la CCI de Bayonne Pays Basque et animera une mini-conférence devant les entrepreneurs basques. Rendez-vous le jeudi 02 avril 2009 de 14h à 19h à la CCI de Bayonne Pays Basque.
Lire l'article
Environnement
La loi Grenelle 2 adoptée
 Définitivement adoptée par le Parlement le 29 juin, la loi portant engagement national pour l’environnement, dit '' Grenelle 2'' a été publiée le 13 juillet 2010 au Journal officiel. Près de 300 articles, répartis en six chantiers (bâtiments et urbanisme, transports, énergie et climat, biodiversité, risques santé déchets et gouvernance), déclinent la mise en œuvre des engagements de la loi '' Grenelle 1''.
Lire l'article
Sociétal
C'est clair et net : pas de certification ISO 26000
L’ISO, auteur de la norme ISO 26000 récemment parue, et le Forum international de l’accréditation (IAF) ont publié une déclaration commune afin d’insister sur le fait qu’ISO 26000, qui donne des orientations sur la responsabilité sociétale, ne peut ni ne doit être utilisée à des fins de certification.
Lire l'article
Environnement
Accord de Cancùn : des réactions nuancées
 Après deux semaines de pourparlers, la conférence de Cancùn s'est conclue par un accord inespéré. S'il préserve l'avenir des négociations sur le climat, il ne garantit pas l'adoption de résultats concrets sur la suite à donner à Kyoto. Réactions.
Lire l'article
Environnement
Investir dans l'éco-conception, c'est rentable !
 Si de nombreuses entreprises réfléchissent aujourd'hui à concevoir leurs produits de façon plus respectueuse de l'environnement, peu d'entre-elles franchissent finalement le pas. Pourtant, l'éco-conception s'avère rentable.
Lire l'article