Rechercher sur le site Rechercher
retour

 

Dès 2005, le cabinet William Terry Conseil a participé, en collaboration avec ICS’eau, à la rédaction du Guide des Bonnes Pratiques Thermales (GBPTh). Dans le prolongement des accompagnements à la mise en œuvre d’un Système de Management de la Qualité selon ISO 9001 que nous réalisons depuis plusieurs années, cet outil s’impose aujourd’hui comme la méthode à déployer par les établissements thermaux qui se responsabilisent en matière de management des risques sanitaires. Le GBPTh repose en effet, sur une approche produit de type HACCP (Hazard Analysis of Critical Control Point), totalement intégrée au sein d’un système de management/pilotage plus global, s’inspirant des procédures clés de l’ISO 9001.

Début 2007, à la parution du décret n°2007-49 du 11 janvier, le Conseil National des Exploitants Thermaux a incité ses ressortissants à engager une démarche d’évaluation des risques sanitaires. Ainsi, une première vague d’établissements français a initié une telle démarche grâce à l’assistance de partenaires spécialisés. Nos ingénieurs sont donc intervenus dans le cadre de form’actions (audit d’état des lieux et formation au GBPTh) de deux à trois jours par établissement. En 2007 et 2008, près de soixante-dix établissements thermaux français ont participé à cet audit, tandis qu’au moins une dizaine d’entre eux s’apprêtent à le faire en 2009.

Conscients de l’importance de telles démarches, les managers des établissements thermaux (directeurs, directeurs techniques, responsables qualité et hygiène) ont choisi de se former. C’est ainsi que plus de 85 personnels des établissements thermaux appartenant au GIE Auvergne Thermale, ont été formés par les ingénieurs de WTC en mai 2008. Méthode HACCP en thermalisme, management de la sécurité sanitaire au sein des processus hygiène ou exploitation et maintenance, autant de thèmes de formation qui sont proposés par WTC. De la même manière, les membres de l’équipe HACCP de la Thermale de France (Groupe ACCOR- DAX), ainsi que les ingénieurs hygiène et sécurité sanitaire de la Chaîne Thermale du Soleil ont choisi WTC pour se former.

Face au succès de ces évènements, et à l’aube de l’apparition d’un processus de certification des établissements thermaux, WTC proposera en 2009, des formations par grande régions géographiques, à l’instar de celles qui ont pu être réalisées grâce aux efforts de mutualisation des moyens des professionnels auvergnats.