X

« Ce site est en reconstruction et n’est plus mis à jour. En attendant la sortie de notre nouveau site web nous vous invitons à naviguer notre dernière brochure à l’adresse www.wtconseil.fr

Si vous souhaitez néanmoins naviguer nos archives et anciennes publications vous pouvez fermer cette fenêtre »



Rechercher sur le site Rechercher
retour

La certification aquacert continue à amener des bénéfices tangibles en thermalisme

 

 

 

La certification aquacert thermalisme, délivrée par l'organisme de certification A.E.S Certification continue d'évoluer et d'emmener des bénéfices aux entreprises certifiées. Après l'articulation avec la réglementation sanitaire, c'est aujourd'hui la CNAM qui souhaite collecter annuellement le résultat des enquêtes de satisfaction des curistes mais cela uniquement pour les établissements no-certifiés !  C'est une belle reconnaissance pour la certification et les établissements certifiés qui se voient dispensés de ce contrôle de la CNAM.

Il est probable que cette récente disposition suscite de nouvelles vocations d'établissements certifiés en thermalisme !

Source : 

 

 

ORF n°0025 du 31 janvier 2018 
texte n° 141
Avis relatif à la convention nationale organisant les rapports entre les caisses d'assurance maladie et les établissements thermaux, signée le 8 novembre 2017

 

Article 9-1".....réaliser chaque année une enquête de satisfaction des curistes. Les modalités de réalisation de l'enquête et de restitution des résultats sont définies par les parties signataires de la Convention ; porter à la connaissance du secrétariat de la Commission paritaire nationale "

Article 10-2 - La charte des curistes

Les parties à la convention conviennent d'élaborer, dans un délai d'un an suivant l'entrée en vigueur de la présente convention, une charte des curistes en vue de renforcer la démarche d'amélioration du service rendu et de prise en compte des attentes des curistes. Cette charte est affichée par les établissements thermaux et rend compte des droits et devoirs des curistes dont les établissements doivent également tenir compte