Rechercher sur le site Rechercher
retour

Quand les développeurs de programmes s’attaquent à la certification

   Depuis quelques années déjà, des entreprises ayant un mode de fonctionnement axé sur la diffusion de leurs services sur internet s’engagent dans des démarches de certification. Soucieux de fidéliser et de satisfaire les clients via l’amélioration continue de l’ensemble des processus (service Hot Line, gestion des réclamations, rationalisation des méthodes, gestion des fournisseurs, etc.), ces entreprises mettent en place des SMQ (système de management par la qualité) totalement dématérialisé s’appuyant sur des systèmes d’information « sur mesure ».

La norme ISO 9001 : 2008 apparait en ce sens comme un gage de maîtrise des processus et vient récompenser un travail constant d’amélioration et d’optimisation.

Cette certification est clairement un élément de différenciation sur ce marché très concurrentiel. En effet grâce à la mise en place d’un SMQ les clients et futurs clients ont davantage la conviction que leur hébergeur dispose d’un niveau de process technique et administratif de qualité.

De plus ces métiers sont soumis à d’autres normes spécifique tels que l’ISO/IEC 9945:2009, ISO/IEC 24747:2009 ou ISO/IEC TR 24732:2009 pour la normalisation des langages et technologie de programmation.

La certification ISO 9001 donne les moyens et la culture pour prendre en compte les problématiques nouvelles de logistique et d’organisation causées par l’évolution technologique auxquelles sont soumis ces métiers.

Exemple concret de l’accompagnement du cabinet William Terry Conseil à la certification ISO 9001 dans ce secteur: retrouvez ici un manuel qualité de GPI ; ainsi que son site internet.